lundi, janvier 18, 2021

Bourses Canadiennes du Jubilé de Diamant de la Reine Elizabeth II

To read the content in English, please click on the flag → 
  • English
 DATE LIMITE:
NIVEAU: Doctorat, Postdoctorat, Recherche
FINANCE: Entièrement financé(e)
OUVERT POUR: Pays spécifiques
PLACE: Canada-Afrique
STATUT: Clôturé(e)

Universités Canada a le plaisir d’annoncer le cinquième appel pour son programme de Bourses Canadiennes de la Reine Elizabeth II. La bourse est disponible pour les citoyens des pays éligibles en Afrique et pour les Canadiens. Grâce à ce programme, les Canadiens et les Africains peuvent obtenir une formation spécialisée et/ou mener des activités de recherche de début de carrière, de niveau doctoral et Postdoctorat. Chaque projet impliquera des universitaires ouest-africains entrants au Canada, des universitaires canadiens partants en Afrique, ou un mélange des deux.

Le programme BRE, volet Chercheurs de niveau supérieur Afrique de l’Ouest (BRE-CNS-AO) a été créé pour accroître la mobilité du talent étranger entre le Canada et les autres nations. Il vise à former la prochaine génération de leaders et de bâtisseurs de collectivités en offrant des expériences universitaires, professionnelles et interculturelles enrichies, et en favorisant l’engagement communautaire durable à l’échelle locale et mondiale.

Financées par le Centre international de développement de la recherche (CRDI), le programme de bourses canadiennes du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II (BRE) appuiera des projets en Afrique de l’Ouest qui visent l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. La préférence sera accordée aux propositions qui portent sur l’ODD 5 (égalité des sexes) ou qui l’intègrent clairement comme objectif transversal ou général.

Les universités canadiennes sont invitées à présenter des propositions de projets pluriannuels dans le but d’obtenir un financement allant jusqu’à 300 000 dollars canadiens. Chaque université canadienne peut présenter une proposition en réponse à l’appel de propositions de 2020. Jusqu’à 3 000 000 $ seront mis à disposition dans le cadre de cet appel de propositions.

Détails du programme

  • Institution hôte: Les universités canadiennes auxquelles le gouvernement provincial reconnaît le pouvoir de décerner des grades, ou leurs établissements affiliés.
  • Domaines d’études: disponibles ci-dessous.
  • Nombre de subventions: non spécifié.
  • Durée: minimum 35 jours et jusqu’au 31 décembre 2024 (toutes les activités du projet et le rapport final doivent être terminés avant le 31 décembre 2024).
  • Pays éligibles: le programme est ouvert aux ressortissants des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Cabo Verde, Cameroun, Canada, République centrafricaine, Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, RD Congo, Guinée équatoriale, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, São Tomé et Príncipe, Sénégal, Sierra Leone, Togo.

Avantages des Bourses Canadiennes de la Reine Elizabeth II

Les bourses canadiennes du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II sont attribuées comme indiqué ci-dessous :

Composante 1: Prix pour soutenir les chercheurs canadiens 35 jours +, jusqu’à 8 000 $.

Composante 2: Prix pour soutenir les chercheurs ouest-africains :

  • 35 à 60 jours, jusqu’à 10 000 $;
  • 61 à 180 jours, jusqu’à 25 000 $;
  • 181 – 365 jours Jusqu’à 35 000 $;
  • 366 jours et plus, jusqu’à 40 000 $.

Les fonds ci-dessus devraient être soutenues par des sources additionnelles par l’université, l’établissement partenaire de l’Afrique de l’Ouest et (ou) les partenaires de stage de recherche non universitaire. Les fonds du programme BRE peuvent servir à couvrir les dépenses suivantes directement liées au boursier :

  1. frais de voyage : frais de transport aérien (par les itinéraires les plus directs et les plus économiques), taxes d’aéroport, visas, assurance maladie, vaccinations et transport terrestre;
  2. frais d’inscription ou de scolarité exigés par l’université canadienne;
  3. l’indemnité de subsistance, qui couvre les frais d’hébergement, le transport sur place, les repas et les communications ainsi que les autres dépenses personnelles;
  4. frais de recherche : rémunération des assistants de recherche, coût des ressources; nécessaires à la recherche (publications, données, etc.), matériel informatique et services de laboratoire. Il ne s’agit pas d’un projet d’approvisionnement, mais l’achat raisonnable de matériel pourrait être autorisé;
  5. subventions servant à payer les professeurs remplaçants dans les établissements partenaires de l’Afrique de l’Ouest;
  6. coûts associés à la participation à des conférences.

Critères du Projet de Bourses Canadiennes de la Reine Elizabeth II

Les projets doivent répondre aux critères suivants pour être éligibles aux Bourses canadiennes du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

  • Les universités canadiennes auxquelles le gouvernement provincial reconnaît le pouvoir de décerner des grades, ou leurs établissements affiliés, peuvent présenter une proposition au programme BRE-CNS-AO. Une université peut s’associer à une ou plusieurs autres pour présenter une proposition conjointe, mais ne peut être le principal établissement candidat que d’une seule proposition;
  • Les projets doivent appuyer les formations spécialisées ou les activités de recherche de chercheurs doctoraux, postdoctoraux ou en début de carrière du Canada et de l’Afrique de l’Ouest, et comprendre un stage de recherche non universitaire auprès de l’industrie ou de la société civile;
  • Chaque boursier doit effectuer de la recherche dans un ou plusieurs des domaines cibles suivants :
    • Résilience climatique et systèmes alimentaires durables
    • Éducation et systèmes d’innovation
    • Éthique de la recherche pour le développement
    • Équité en santé
    • Gouvernance inclusive
    • Croissance inclusive durable.
  • Les projets admissibles doivent reposer sur un partenariat entre une université canadienne et au moins un établissement situé dans un pays admissible, et la proposition doit préciser quel sera le partenaire de stage non universitaire, s’il est connu au moment de présenter la proposition. Les stages de recherche non universitaires doivent avoir été confirmés avant que les boursiers ne quittent leur pays d’origine;
  • Le programme exige des participants qu’ils prennent part à des activités de développement du leadership et d’engagement communautaire, et qu’ils soient actifs au sein du réseau de boursiers de la reine Elizabeth II;

Le programme BRE-CNS-AO accordera la priorité aux critères suivants :

  • Chercheuses – Dans l’ensemble, 60 pour cent des chercheurs devraient être des femmes;
  • Chercheurs francophones – La priorité sera accordée aux projets qui visent les pays de la francophonie;
  • Renforcement des établissements – La priorité sera accordée aux projets qui démontrent que les échanges en matière de recherche, en plus de faire progresser la carrière des boursiers, permettront aux universités canadiennes et ouest-africaines de renforcer leurs capacités (sur les plans de la recherche, des programmes d’études, des partenariats, etc.).

Éligibilité aux Bourses Canadiennes de la Reine Elizabeth II

Les universités canadiennes auxquelles le gouvernement provincial reconnaît le pouvoir de décerner des grades, ou leurs établissements affiliés, peuvent présenter une proposition dans le cadre du programme BRECNS-AO. Une université peut s’associer à une ou plusieurs autres universités canadiennes pour présenter une proposition conjointe, mais ne peut être le principal établissement candidat que d’une seule proposition.

Chaque projet doit reposer sur un partenariat entre une ou plusieurs universités canadiennes, un ou plusieurs établissements situés dans un ou plusieurs pays admissibles de l’Afrique de l’Ouest, et un ou plusieurs partenaires de stage non universitaire. Le partenaire de stage non universitaire peut se trouver au Canada ou dans un pays admissible de l’Afrique de l’Ouest.

Les projets peuvent tirer parti de partenariats existants entre des universités canadiennes et des établissements de l’Afrique de l’Ouest. Le financement accordé par le programme BRE peut également servir à établir de nouveaux partenariats.

Pour qu’une proposition soit prise en considération, les candidats doivent démontrer que l’université canadienne, l’établissement partenaire de l’Afrique de l’Ouest et (ou) le partenaire de stage non universitaire contribueront aux coûts du projet. Le programme vise une contribution globale de 50 pour cent des coûts de ces trois parties.

Il peut s’agir de contributions en nature (aux frais administratifs), de contributions en argent (comme le versement d’un salaire à un chercheur qui entreprend ses activités BRE, de dispenses ou de réductions de frais de scolarité, de dépenses universitaires ou encore de frais de subsistance ou de transport, et de contributions financières d’autres sources (fondations, partenaires de stage, ou autres organismes de financement).

Le comité de sélection privilégiera les propositions prévoyant les contributions les plus importantes, toutes proportions gardées.

Opportunités similaires

  1. Bourse d’Admission d’Étudiants Étrangers de l’Université d’Ottawa;
  2. Exonération Partielle Des Droits de Scolarité de l’Université d’Ottawa;
  3. Bourse d’Études de l’Université de Toronto pour Étudiants Étrangers;
  4. Bourses d’Entrée à l’Université Concordia pour Étudier au Canada;
  5. Bourses d’Exemption des Frais de Scolarité de l’Université de Montréal;
  6. Bourse d’Admission de la Présidence de l’UC au Canada;
  7. Bourse d’Entrée de l’Université de Calgary au Canada.

Comment Postuler aux Bourses Canadiennes de la Reine Elizabeth II

Pour postuler à cette opportunité d’étudier au Canada, les candidats doivent soumettre leurs propositions de projet en ligne (en anglais ou en français) via le portail QES qui est accessible via le bouton “Postuler” ci-dessous. Les candidats devront créer un compte et compléter leur profil avant de pouvoir accéder au formulaire de demande. Pour qu’une proposition soit complète, les étapes suivantes doivent être complétées avant la date limite :

  1. Remplir le formulaire de demande en ligne;
  2. Remplir et soumettre le formulaire de budget en ligne;
  3. Joindre le Formulaire d’approbation par l’université, dûment signé par un administrateur de haut rang, à la demande en ligne;
  4. Joindre la ou les lettres(s) d’appui de chacun des partenaires de stage de recherche non universitaire (s’il y a lieu); et
  5. Soumettre la demande.

Les candidatures incomplètes ou ne répondant pas aux critères du projet énumérés ici ne seront pas transmises au comité de sélection.

Dates clés:

  • 26 octobre 2020, 14 h (HE) : Date limite pour présenter les propositions;
  • Décembre 2020: Les candidats seront informés des résultats;
  • 1er avril 2021: Lancement prévu des activités des projets approuvés;
  • 31 décembre 2024: Fin de l’ensemble des activités et remise des rapports de projets.

Pour toute question concernant l’appel de propositions du programme BRE-CNS-AO, veuillez communiquer avec Jeanne Gallagher, gestionnaire, Bourses internationales, au 613 563-1236, poste 355, ou au [email protected].

La date limite de soumission des candidatures est le . Pour plus de détails sur le programme de Bourses Canadiennes de la Reine Elizabeth II, veuillez visiter la page officielle. Restez connecter avec nous sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Veuillez partager cette opportunité avec vos amis et proches sur :

2 Comments

Répondre ou commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez lire le contenu et les commentaires disponibles sur la page avant de poser une question. Il y a de fortes chances que la réponse à votre question s’y trouve.

×

Ne Ratez Pas Votre Chance !

Veuillez saisir votre e-mail pour recevoir les notifications des dernières opportunités.